Je suis végane…?

Par | 2016-11-28T18:33:32+00:00 septembre 28th, 2015|Catégories : Nutrition, Santé|Mots-clés : , , , |11 Commentaires

Depuis tout temps, la maîtrise de nos apports alimentaires est au centre de nos réflexions.

La préservation de la santé, la précipitation de la guérison, la stimulation des performances physiques et intellectuelles, la réduction d’une surcharge pondérale sont tout autant d’objectifs que l’on tente, au quotidien, de concrétiser au moyen d’une alimentation adaptée.

Tandis que la modification de nos apports alimentaires et donc de notre régime alimentaire a pour vocation la sollicitation d’un état de bonne santé physique et morale, nous voyons chaque jour de nouveaux « régimes » faire leur apparition avec parfois une nocivité organique mais aussi d’ordre spirituel…

Intéressons nous au concept du véganisme, un mode vie excluant la consommation de tout produit d’origine animale.

Je découvre que nombreuses sont les musulmanes aspirant à ce mode de vie dans un souci d’originalité, quant à leur orientation alimentaire, mais aussi devant un besoin de préservation face à la toxicité supposée d’une alimentation classique (incluant les produits d’origine animale).

Nous distinguons ainsi celles qui se laissent tenter par un régime « végétarien » où seules les viandes sont exclues mais dans lequel les œufs, le lait et les autres produits d’origine animale sont tolérés.

Mais nous avons aussi les partisans d’un régime « végétalien » où tout produit alimentaire d’origine animale est exclu et dans lequel le miel est notamment délaissé…

Tandis qu’un régime semi-végétarien (où la consommation de poisson, fruits de mer et volaille est tolérée) est souvent recommandé pour pallier à la plupart des pathologies cardio-vasculaires contemporaines, on comprend assez vite qu’un régime végétalien est nocif à court ou moyen terme.

Mais le véganisme va encore plus loin car il possède une identité philosophique selon laquelle il faille se défaire de tout ce qui est d’origine animale aussi bien dans notre alimentation mais aussi sur le plan vestimentaire (soie, cuir, cachemire et laine exclus) et ce qui à trait au transport animal (cheval, âne…).

Officialisé dans les années 1950, un principe le caractérisant appelé l’antispécisme consiste à accorder une égale considération morale aux animaux et aux humains, et à leur reconnaitre le droit de vivre en liberté.

Selon les sociétés véganes française et britannique :

« Un végane est une personne qui essaie de vivre sans exploiter les animaux. Concrètement, elle exclut tous les produits d’origine animale de son alimentation (viande, poisson, coquillages, lait, œufs ou miel entre autres). Elle les évite aussi pour se vêtir (fourrure, cuir, laine, soie, plumes) ainsi qu’à toute autre fin (cosmétiques, loisirs, transport…). »

Il apparaît alors invraisemblable que des musulmanes adhèrent à ce principe alors qu’Allah ta’âla nous dit :

« Vous avez certes dans les bestiaux, un sujet de méditation : Nous vous donnons à boire de ce qu’ils ont dans le ventre, et vous y trouvez également maintes utilités; et vous vous en nourrissez. Sur eux ainsi que sur des vaisseaux vous êtes transportés. »

S23V21-22

« Et (Il a créé) parmi les bestiaux, certains pour le transport, et d’autres pour diverses utilités ; mangez de ce qu’Allah vous a attribué »

S6V142

« Ô les croyants! Remplissez fidèlement vos engagements. Vous est permise la bête du cheptel, sauf ce qui sera énoncé [comme étant interdit] »

S5V1

« Et les bestiaux, Il les a créés pour vous; vous en retirez des [vêtements] chauds ainsi que d’autres profits. Et vous en mangez aussi. Ils vous paraissent beaux quand vous les ramenez, le soir, et aussi le matin quand vous les lâchez pour le pâturage. Et ils portent vos fardeaux vers un pays que vous n’atteindriez qu’avec peine. Vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux. Et les chevaux, les mulets et les ânes, pour que vous les montiez, et pour l’apparat. Et Il crée ce que vous ne savez pas »

S16V5-8

Au-delà de l’invraisemblance, il s’agit d’une contradiction claire face au Qur’an et à la Sunnah.

Dans la Sunnah, la citation du miel comme moyen de guérison mais aussi de la soie pour pallier à certaines maladies prurigineuses trouve tout autant de contradiction dans ce concept propre au véganisme.

Aussi selon le véganisme, il n’est pas possible de sacrifier une bête hors ne s’agit-il pas d’une des adorations les plus grandes que nous puissions vouer à Allah ta’âla :

« Prie donc pour ton Seigneur et sacrifie ! »

S108V2

J’invite donc mes coreligionnaires à se désolidariser de cette dénomination car par définition un musulman ne peut être végane sans que cela ne remette en question sa foi.

Quant à son approche purement alimentaire, le végétarisme est à préférer face au végétalisme car moins nocif.

De manière générale, un régime alimentaire doit être adapté aux besoins de chaque individu et répondre à une problématique réelle objectivée par un professionnel de santé habilité et en se désolidarisant de tout concept profane pouvant le caractériser.

Et c’est à Allah qu’appartient la réussite.

À propos de l'auteur :

Spécialiste en médecine générale Diplômé de la faculté de médecine d’Amiens avec mention très honorable Auteur de la thèse « Evaluation du recours aux médecines complémentaires et alternatives, en médecine générale, dans le département de l’Oise » Sept.2012 Ancien membre de l’International Cupping Therapy Society Ancien praticien libéral, en cliniques privés parisiennes, en médecine interne et en hémato-cancérologie

11 Commentaires

  1. ام رشدي 26 mai 2016 à 18 h 04 min

    السلام عليكم ورحمة الله

    اكتشفت في هذ اليوم المبارك كتابكم **الأمراض النفسية** كانت فرحتي عظيمة
    جزاكم الله خيرا وكثر الله من أمثالكم

    امتنا في حاجة ماسة لللأطباء مثلكم

    اسأل الله أن يحفظكم ويسد د خطاكم

    • Moloud Ait M'Hammed 30 mai 2016 à 11 h 45 min

      و عليكم السلام و رحمة الله و بركاته

      امين و اياكم

      بارك الله فيكم

  2. M 28 février 2016 à 8 h 47 min

    Salam Alaykoum,
    c’est très intéressant, j’ai moi même été tenté par un régine vegan, or je me suis effectivement rendu compte que cela s’oppose á l’Islam.
    Certaines personnes avancent que le Prophète (paix et bénediction) ne mangeait que très peu de viande.
    Mais force est de constater qu’il en mangeait tout de même! Vous conviendrez que peu, très peu est différent de JAMAIS…
    Par ailleurs, il est connu que son régime alimentaire contenait de manière régulière entre autres de la boisson au miel et du lait de ribot (petit lait, liben) de chèvre!

    Au final certes, il faut faire attention á ce que nous mangeons (privilégié le fait maison, le bio, les aliments non transformés etc.), mais il y a une chose que je ne comprends pas…
    En partant du postulat que vous ne mangez pas de viande, car les animaux sont maltraités etc. Pourquoi dans ce cas ne pas s’approvisionner chez des éleveurs respectueux des bêtes?
    Ex: consommer des oeufs bio, élevés en plein air.
    Il y a la marque de viande bionoor qui propose une viande bio, halel, bien traitée. Il y a encore un restaurant le Hom’s qui propose de la viande halal, bio, traitée avec éthique.
    Ceci pour mettre en lumière que ce genre d’élevage, d’alternative existe.
    C’est avec le soutien á ce genre d’éleveur responsable, de commerce ethique, que la donne va changer et qu’une réeducation peu s’opérer et non pas en boycottant toute consommation de viande.
    Boycotter la viande et de facto les éleveurs et/ou commerces ethiques de viande n’est pas productif á mon humble avis.

    Enfin, j’ai un peu l’impression que cela est une ruse de chaytane qui s’appuie sur nos bonnes intentions. N’oublions pas que le Quran cite la communauté juive qui s’est interdit ce que Dieu le très Haut avait rendu licite! En quoi le veganisme serait différent, quand on lit ce passage:

    « Mangez donc de ce sur quoi on a prononcé le nom d’Allah si vous êtes
    croyants en Ses versets (le Coran). Qu’avez-vous à ne pas manger de ce sur quoi le
    nom d’Allah a été prononcé ? Alors qu’Il vous a détaillé ce qu’Il vous a interdit, à
    moins que vous ne soyez contraints d’y recourir. Beaucoup de gens égarent, sans
    savoir, par leurs passions. C’est ton Seigneur qui connaît le mieux les
    transgresseurs…. Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d’Allah n’a pas été
    prononcé, car ce serait (assurément) une perversité. … ». Coran 6/118-119 ; 121

    La question que je me pose est : en tant que vegan, si une viande halal, bio, éthique vous est proposée, la mangerez-vous de bon coeur?
    Si la réponse est non, le verset précédent est tout de même éloquent.
    Pouvons-nous savoir mieux que Dieu lui-même ce qui est bon ou pas pour nous?
    Effectivement les actes ne valent que par l’intention… quelle est donc notre vraie intentention lorsqu’on s’interdit qq chose que Dieu l’Omniscient nous a permis?
    Je dis cela sans jugement, c’est juste la réflexion que j’ai eu et qui m’a amenée á ne pas être vegan, Al Hamdulilah. Car comme je l’avais précisé, j »avais moi-même commencé un régime vegan avant de me rendre compte que j’agissais plus par passion et que pour plusieurs raisons cela vient contre-dire l’Islam.

    Que Dieu nous pardonne et nous guide au plus près de la Vérité. Amine.

    • Moloud Ait M'Hammed 29 février 2016 à 13 h 37 min

      Wa alaykum salam wa rahmatullah,

      Barakallahu fikum, votre commentaire est intéressant et pertinent,

      Qu’Allah ta’âla vous assiste

  3. oumi. 12 février 2016 à 17 h 49 min

    Salamou3alaykoum
    Je ne suis pas vegan ou vegeterian ou que sais je car je leur trouve un caractere sectaire.ceci dit je ne consomme que tres rarement du lait ainsi que mes enfants car je trouve que ce que l’ on fait aux vaches n’est pas naturelle , ceetes le prophete condomait du lait de vache ,chevre, mais sans forcer la nature en inseminant ces pauvres vaches, le veau est prive du lait de sa mere pour repondre a notre plaisir de boire du lait , franchement j’ai vu un reportage dernierement et j’en ai pleure quand je pense aux nombreux hadiths qui parlent du respect de l’animal, ne pas trop surchager la bete… que dirait il maintenant …
    Je ne consomme pas non plus beaucoup de viandes rouge un peu plus de poulet ici au maroc on peut trouver du poulet fermier de bonne qualite … cependant je n’irai pas jusqu’a dire que c’est illicite d’zn consommer alhamdoulilah lislam cest le juste milieu
    Wallahou3alam

  4. Naj 25 janvier 2016 à 1 h 27 min

    A Salam alaykoum je suis ravie de l’ouverture de votre site qui jespere nous éclairera dans notre cheminement à la concervation d’une bonne santé . Je rejoins tout à fait le message de pittbull qui soulève des faits qui ne sont Plus à prouver ! Je pense que le modèle du végétarisme devrait être adopté par l’ensemble de la communauté musulmane pour plusieurs raison évidente Car c’est celui qui est respectueux de nos valeurs islamiques .
    tout d’abord ds les textes il est prouvé que les prophètes ne consommaient que très peu de viande , leur consommation ne se limite qu’au grande occasion ( sacrifice de aid , ou baptême …) en tout cas moins de 5 fois par an .

    Il a été prouvé par plusieurs études scientifique que les viandes rouges étaient cancérigènes donc néfaste pour l’homme .

    Il est évident que le caractère halal qui existait jadis n’a rien à voir avec ce que l’on nous propose aujourd’hui . Déjà commençons par le commencement à savoir l’élevage intensif industriel qui est contraire au valeur moral et sacré du Coran , les animaux sont mal traités des leur naissance , Prenons l’exemple de la vache laitière qui doit vivre entre 20-25 ans ds le cycle naturel qu’Allah a établi , dans le monde sordide de l’élevage intensif la vache ne vit que 5 ans et elle fini malade et épuisé car son organisme a été surexploiter par ses grossesses non naturel et la traite de son lait sans fin .
    lorsque cette vache « accouche  » on lui arrache aussitôt son veau afin qu’il ne lui prenne pas son lait qui est précieux car il destiné à l’homme , la vache hurle comme le ferait une maman a qui on lui arracherait son nourrisson qu’elle vient de mettre au monde .
    durant ces 5 années sordide elle ne verra que très peu la lumière et ne connaîtra pas les pâturages pour s’alimenter car on lui propose déjà un autre régime à base de céréales ogm hormones et antibiotique mais aussi des farines animales .cette vache finira a l’abattoir comme toute les autres vaches laitières après avoir été viole par le vétérinaire qui lui rentre son poing pour lui injecter une dose de spermatozoïdes à chaque période de fécondité , maltraite ,mal nourri et privé de ses petits et tout cela pour faire consommer du lait de vache déjà tres infecte à l’homme . Pensez vous que le caractère halal de la viande se limite à un coup de lame et à prononcer bismillah , biensur que non , mon bref exemple vous démontre le contraire . Il y a toute une logique de respect de la nature du respect de soi du respect des cycles et des espèces etc… En bref l’écologie , l’islam est écologique . Les musulmans d’aujourd’hui transgressent les lois divines Car ils consomment inconsciemment de la viande , pourquoi consommer autant de viande qui détruit l’organisme du fait de viande de très mauvaise qualité , pourquoi mal traiter les animaux et ne pas respecter le cycle naturels , pourquoi les muslim ne se réveillent pas de leurs consommation aveugles de tout produits que les industriels leur proposent . Les cancers ont explosé depuis 50 ans , un homme n’est pas fait pour boire du lait de vache c’est le plus grand mensonge du siècle que de boire du lait de vache ,même l’imminent cheikh El outheimine avait pointé du doigt qu un être humain ne devait consomme que le lait de sa mère . Il y a des documentaires que je vous invite à voir que vous trouverais très facilement sur YouTube « France mutation », mangeur de cadavres,le végétarisme dans la bible et le coran! De très nombreux arguments qui vous prouverons que le halal que vous consommez aujourd’hui n’a rien à voir avec la sagesse de notre religion!

    • Moloud Ait M'Hammed 2 février 2016 à 13 h 58 min

      Wa alaykum salam,

      En effet le végétarisme se rapproche vraisemblablement de l’éthique alimentaire musulmane.

      Quant à la nature « halal » de la viande, elle est régie par la Loi Islamique clairement identifiée et la logique n’intervient pas dans ce champ quand bien-même elle prétendrait à être pertinente. Soyez donc prudente à ne pas « interdire » ce qui a été rendu licite car nul ne peut se substituer au Législateur Suprême.

      Vous dite que la consommation du lait de vache est un mensonge séculaire, mesurez vos propos, repentez-vous en et contenez votre animosité « légitime » face à cette industrialisation amorale de notre alimentation afin qu’elle ne vous pousse pas à la transgression. Le prophète ‘alayhi salat wa salam a lui même recommandé le lait de vache en disant : « son lait est un remède, sa graisse une guérison et sa viande une maladie », hadith cité et authentifié par shaykh Al Albani dans As-sahiha. Shaykh Albani ajoute que le prophète ‘alayhi salat wa salam consommait de la viande de vache mais rarement comme cela est rapporté lors d’occasion mais de manière générale sa consommation de viande restait occasionnelle car il est rapporté d’une narration authentique « le prophète ‘alayhi salat wa salam ne se rassasiait jamais de viande ni de pain hormis lorsqu’il recevait des convives »

      Wa assalamu alaykum

  5. Pitbull 9 novembre 2015 à 12 h 29 min

    A Salam 3aleyka,

    Merci pour votre analyse. Je suis clairement d’accord avec vous. Néanmoins, pourrions nous aussi (en tant que musulman) nous poser les questions suivantes:

    – Pouvons nous manger de la viande d’animal (créature d’Allah) maltraités dans des élevages industriels (Confinés, Qui ne sortent jamais, qui ne voient jamais la lumière du jour, ..)

    – Pouvons nous manger de la viande d’animal (créature d’Allah) mal nourri dans des élevages industriels (qui ne mangent jamais d’herbe, qui mangent des déchets, des OGM, voir même des restes d’animaux.. bref tout ce qu’Allah n’a pas créé pour eux ..)

    – Pouvons nous manger de la viande d’animal (créature d’Allah) bourré de médicaments dans des élevages industriels (Antibiotiques, vaccin, etc.. clairement nuisible pour l’homme au même titre que la cigarette, les drogues, …)

    Finalement, un musulman qui respecte toute créature d’Allah, doit il consommer ces animaux, et par dépit devenir végan, végétarien?

    De nos jour, particulièrement dans les pays industrialisés, la quasi totalité des viandes subissent ces graves dysfonctionnements qui rendent notre viande malheureusement non Halal (enfin de mon point de vu).

    Je constate également que peu de musulmans ne se posent de questions sur ce qu’il mange, pourvu que ce soit bon (goût uniquement) et que ca remplisse bien le ventre 🙂

    A Salam 3aleyka.

  6. Nadia 1 novembre 2015 à 6 h 07 min

    Barakallah fik pour vos conseils,
    Puisse Allah vous élever en degré pour votre suivi du Qoran et de la sounna .

  7. S. Umm Abdirrahmaan 28 septembre 2015 à 22 h 43 min

    Baaraka Llahu fikoum pour ces articles très intéressant et pleins d’enseignements ! qu’Allah vous récompense en bien pour vos efforts !

Laisser un commentaire

89d440c5154e0cbd5ad5661e2be5e1c31111111111111